Wide Open Photographies »

Masthead header

(24.02.2011) day twenty-one

Ce moment, l’unique de notre journée.
La tétée.

Comment expliquer mes sentiments?
Tout est si confus quand je pense à ce mot.
Allaiter était un souhait ou plutôt un désir. Mais je ne savais pas comment cela allait se passer, si cela allait me « plaire », si je ne serais trop dépendante d’anna.
Mais jamais je n’avais imaginé les difficultés que j’ai pu rencontrer. Personne ne m’y avait préparé avant de me retrouver seule face à mon bébé.

De l’idéalisation de ce geste pendant ma grossesse, je me suis retrouvée les premiers temps à pleurer, souffrir et désemparée n’arrivant pas à nourrir ma fille.
Mais le désir était très présent; et surtout curieusement, plus cela était dur, plus je m’accrochais pour continuer, pour elle….

Aujourd’hui cela fait plus de 7 mois et demi que j’allaite Anna.
Une seule fois par jour, la seule tétée qui « résiste », puisque les autres tétées n’ont pu satisfaire anna.
Et la voir téter de bon coeur le matin, me donne toute l’énergie qu’il faut pour continuer cette aventure.
Une aventure qui avait si mal démarré pour nous2, qui a de nombreuses fois faillit s’arrêter, et pourtant ce moment intime et fusionnel a été plus fort.

Send Usa message ShareOn Facebook Pin topinterest
M A R I A G E S
M E N T I O N S   L E G A L E S